Restaurant Port-Vendres

Table DistinguéeLogis hôtel Les Jardins du Cèdre

Au cœur de la Côte Vermeille, à deux pas du port de Port‑Vendres, le restaurant Le Cèdre, reconnu par la plupart des guides gastronomiques, propose une cuisine classique parsemée de subtilités innovantes.

Dans un cadre paisible et verdoyant, face à la mer Méditerranée, une équipe jeune et compétente vous accueille avec l'ambition de vous faire partager un instant de bonheur et de sérénité.

Notre chef sélectionne le meilleur de la richesse et de la diversité du terroir Catalan. Il respecte le produit pour en extraire toutes les saveurs et joue sur les associations afin de mettre en éveil toutes vos sensibilités gustatives.

Tout ce que nous vous proposons est cuisiné intégralement sur place. Il en est de même pour nos fonds de sauces et nos jus, ce qui permet de réaliser des sauces minute raffinées et concentrées.

La carte évolue au rythme des saisons et les poissons de la pêche locale varient selon l’activité des petits métiers de Port‑Vendres.

Afin de parfaire votre repas, notre carte des vins se compose d'une centaine de références, issues principalement du vignoble roussillonnais où la diversité des terroirs offre une palette de vins parmi les plus complètes qui soient.

Vous ne savez pas quel vin choisir pour accompagner votre repas ?

N'hésitez pas à essayer nos accord mets et vins, spécialement sélectionnés pour révéler tous les arômes de notre cuisine.

Les guides parlent de nous

Le guide Michelin

Une terrasse ombragée par un beau cèdre du Liban, offrant une vue superbe sur le port et la mer, des tables espacées et une jolie mise en place, invitant à découvrir une cuisine au goût du jour et bien réalisée.

Ces jardins vous tendent les bras !

Le guide Gault & Millau

La vue sur le port et la mer est un atout considérable, pour ce restaurant d'hôtel comme le grand cèdre, magnifique dans son parc de végétation méditerranéenne.

Xavier Mahaux exploite la situation de façon convaincante, en étageant une bonne gamme de menus et en pratiquant une cuisine relativement innovante sur les bases du terroir : Terrine végétale au consommé de gambas, filet de bar fricassée de courgette et tomate cerise confite, la petite pêche de Port‑Vendres.

Le guide Champérard

Une piscine, des palmiers pour brasser l'air, des chambres fraîches aux lits à couette blanches dont certaines donnent sur la mer, un vieux cèdre du Liban qui a soufflé son nom à l'établissement, la maison ocre est agréable et fait oublier la route toute proche.

En cuisine le chef arrivé l'été 2012 donne un peu de sang neuf aux basiques, raccourcit les cuissons, pratique les jus plutôt que les sauces qui retombent trop vite sur le ventre et les hanches et met tout son coeur à soigner la présentation de ses recettes livrées sur des assiettes noires ou blanches. Le plateau de fromage taille un franc succès et s'accommode de son pain perso, l'accueil comme le service, s'aligne sur le temps de Port‑vendres : au beau fixe.

Haut de page